Augmentation de la taxe environnementale sur l’incinération

taxe environnementale

            microsoftteams image 1

Vous en avez probablement entendu parler aux informations, en lisant votre journal ou en vous rendant chez l’un de vos clients, la taxe environnementale sur l’incinération des déchets industriels non dangereux a considérablement augmenté depuis ce 1er janvier 2022.

Qu’est-ce qu’une taxe environnementale ?

En Belgique, toute personne exploitant une décharge ou un incinérateur doit payer des taxes environnementales. Comme vous le savez, l’incinération et la mise en décharge libèrent des substances toxiques et des gaz à eff et de serre qui sont nocifs pour l’environnement.

Chez Vanheede, nous essayons de limiter cet impact négatif sur l’environnement en transformant, par exemple, le méthane dégagé par la décharge en électricité verte.

La taxe environnementale est donc conçue comme une incitation à réduire autant que possible la mise en décharge ou l’incinération des déchets, pour le bien de l’environnement.

La taxe environnementale pour l’incinération des déchets industriels en Flandre est passée de 13,38 € par tonne à 25,00 € par tonne. En région bruxelloise, celle-ci a doublé, passant de 6,57 € par tonne à 15,00 € par tonne. Et enfi n en Wallonie la taxe existante de 14,69 € a été indexée.

Mieux vaut prévenir que guérir

Afin d’éviter une augmentation excessive des coûts pour ses clients, Vanheede travaille à leurs côtés en les sensibilisant et en les aidant à réduire leurs volumes de déchets résiduels en favorisant le tri à la source.