Caroline Vanheede, présidente de Women in Recycling

People , Valeurs d'entreprise

            caroline vanheede

En tant que présidente du projet Women in Recycling, lancé par Denuo la fédération belge des entreprises actives dans le recyclage des déchets – Caroline Vanheede souhaite attirer davantage de profils féminins dans un secteur encore trop souvent  considéré comme masculin.

Selon les chiffres de Denuo, les femmes représentent actuellement moins de 5 % des ouvriers et moins de 40 % des travailleurs dans le secteur du recyclage et de la gestion des déchets.

Bien que le nombre de femmes ait légèrement augmenté parmi les chauffeurs de l’entreprise ces dernières années, nous pouvons accueillir encore plus de talents féminins. Le secteur compte en permanence de nombreux postes vacants. Certains sont moins exigeants physiquement, comme les postes de logistique, de planification, de communication ou encore de gestion, susceptibles d’être pourvus aussi bien par des femmes que par des hommes.

Vanheede privilégie une procédure de sélection non genrée tenant compte des capacités et des compétences plutôt que du sexe du candidat. En s'associant à Women in Recycling, Vanheede souhaite contribuer à une société plus inclusive et égalitaire.

La création d’un réseau de femmes dans le secteur est aussi l’un des piliers du projet Women in Recycling. Ce nouveau réseau entend encourager les  femmes et montrer qu’il est tout à fait normal d’avoir l’ambition de travailler dans le secteur du recyclage lorsqu’on est une femme.